UN PROJET PÉDAGOGIQUE

MENÉ PAR DES ÉLÈVES
DE L’ATHÉNÉE LÉONIE DE WAHA

EN COLLABORATION AVEC BRUCE CLARKE

RWANDha.

350 étudiants,
Une installation présentée à Liège,
à l'Athénée Léonie de Waha,
les 11 et 12 septembre 2021 et à BOZAR dans le cadre du festival "Next Generation Please" à Bruxelles du 21 octobre au 15 novembre 2021
BOZAR_(DSCF7462)_edited.jpg
DSC05785_edited.jpg

À Propos du projet.

Ce projet artistique et mémoriel rassemble 300 jeunes de 14 à 17 ans de l'Athénée Léonie de Waha, leurs enseignants, un artiste international basé à Paris dont les racines vont de la Grande Bretagne à l'Afrique du Sud, des témoins et rescapés rwandais basés en Belgique, un réalisateur, des artistes engagés belgo-rwandais et une foule d'intervenants extérieurs... Tout ca durant une année scolaire 2020-2021 surréaliste. 

Poussez la porte de ce projet un peu fou, qui questionne notre rapport au dernier Génocide du XXe siècle et la place qu'il occupe dans l'institution scolaire.

 

Ce projet est produit par BOZAR (Bruxelles) dans le cadre de son festival "Next Generation Please" et cofinancés par la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Sowalfin

le blog.